Fantasy / Fantastique

Comme un conte – Graham Joyce

Titre : Comme un conte
Auteur : Graham Joyce
Maison d’édition : Bragelonne
Date de parution : 18 février 2015
Genre : Fantastique
Prix : 20€

A l’occasion du Pumpkin Autumn Challenge, je recherchais un livre avec du merveilleux, avec des fées. Je suis tombée totalement par hasard sur ce livre. C’est un roman qui m’a vendu du rêve, de la magie, du merveilleux, de l’enchanteur, de la féerie.
J’avais des attentes très élevées pour cette lectures, bien que peu précises. J’ai donc fini par le commander, et je l’ai commencé immédiatement après l’avoir eu entre les mains.
Malheureusement, j’ai été plutôt déçue.

Résumé

Tara n’avait pas seize ans lorsqu’elle a disparu sans laisser de trace. Son corps n’a jamais été retrouvé, mais dans sa famille, on a fini par se faire à l’idée qu’on ne la reverrait plus. Pourtant, vingt ans plus tard, le soir de Noël, on frappe trois coups à la porte de ses parents.
Tara se tient sur le seuil. Une Tara fatiguée, sale, échevelée… mais qui n’a pas vieilli d’une ride. Elle explique sa longue absence par l’appel du voyage, mais les incohérences de son récit laissent son frère et son ancien compagnon sceptiques. La vérité qu’elle finit par leur avouer semble plus incroyable encore : elle aurait été enlevée par des fées… Entre amnésie et aliénation, à quel point le fantasme se mêle-t-il à la réalité ?

Extraits

« Tu n’as aucune idée. Tu ne vois rien. Tu as des yeux, et pourtant tu marches dans l’obscurité. Tu as des oreilles, et elles sont saturées de bruit. Tu ne peux pas recevoir une caresse sans tressaillir. Tu as de la nourriture et des épices de tous les continents, et rien ne surprend plus ton palais. Tes lèvres ne savent même pas parler. »

« Je sais que j’aurais du refuser son offre. Alors, les choses se seraient passées différemment. Mais il arrive, dans la vie, qu’une porte s’ouvre et qu’on distingue l’éclat des reflets sur l’eau, et on sait que si on ne s’y engouffre pas, la porte va se refermer d’un coup, peut-être pour toujours. »

Mon avis

Honnêtement, j’ai eu beaucoup de mal avec le style de ce roman. Je l’ai trouvé assez lent, et parfois assez brouillon. Je pense que c’était volontaire, vu que le roman évoque la confusion, la limite entre le fantasme et la réalité. Mais c’est quelque chose qui m’a énormément bloquée dans ma lecture.
J’ai trouvé que certaines parties de la narration étaient parfois lentes, avec ce même effet fouillis que dans le style. C’est des parties auxquelles j’ai eu beaucoup de mal à accrocher.
Certains dialogues ont été très difficiles à suivre, et les changements de point de vue en cours de chapitre m’ont parfois perturbée. Clairement, c’est un livre que je n’ai pas pu lire le soir, sous peine de me perdre assez régulièrement.
A côté de ça, l’histoire était vraiment très originale, très belle. Elle m’a donnée envie d’ouvrir mon esprit à plus que ce que je peux voir, et de m’ouvrir aux autres.
L’intrigue était enchanteresse et bien construite. C’était un doux mélange entre tout ce qu’il y a de plus beau et de plus effrayant dans les contes de fées.
Étrangement, la fin était celle que j’attendais. Pourtant, elle m’a laissée un arrière goût d’inachevé que je n’explique toujours pas.

J’avoue avoir eu beaucoup de difficultés à m’attacher aux personnages (oui, les personnages sont toujours un point difficile pour moi, je sais). Tout simplement parce que je les ai trouvé vraiment peu attachants de base.
Je n’ai ressenti absolument aucune affinité avec Tara, bien que certains sentiments et certaines réactions soient compréhensibles.
J’ai aussi eu du mal à me sentir concernée par cette famille qui ne sait absolument pas sur quel pied danser. J’admets très volontiers qu’il doit être déconcertant de voir sa fille/sœur revenir après 20 ans d’absence, qui plus est sans avoir pris une ride. Mais il y a un fossé entre être heureux de la revoir et marcher sur des oeufs avec elle, et lui en vouloir et être heureux de la voir partir. C’est quelque chose que j’ai eu du mal à saisir.

Ma note

En bref, ce roman est une passerelle de vie figée dans le temps. C’est une séparation entre le passé et le futur. Mais si l’histoire était très originale, et qu’elle plaira sûrement à beaucoup de lecteurs, cet ouvrage m’a laissé un avis très mitigé.
Note : ★★★☆☆ (12/20)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *