Horreur / Mystère

L’asile du Nord : Camille – Carine Paquin

Titre : L’asile du Nord : Camille
Auteur : Carine Paquin
Maison d’édition : Kennes
Date de parution : 13 mars 2019
Genre : Horreur, Young-Adult
Prix : 14.90€

Je suis tombée sur ce roman totalement par hasard dans les rayons de la librairie. La couverture ne m’attirait pas particulièrement, mais le mot « Asile » a su retenir mon attention…
Et si le résumé me tentait pas mal de base, j’ai fini d’être convaincue en lisant la phrase « Histoire basée sur un fait vécu ».

Résumé

Peu de temps après la mort de sa grand-mère, à l’aube de l’an 2000, une jeune fille de seize ans est internée à l’hôpital psychiatrique. Son diagnostique: schizophrénie paranoïde. Pourtant, certaines personnes de la ville sont convaincues que la petite n’est pas folle, que ce qui l’affecte n’a rien d’humain. Existerait-il quelque chose d’invisible à l’homme qui peut s’emparer de lui et détruire sa vie? Enfermée entre les quatre murs de cet hôpital, que fera Camille quand elle constatera que sa vie ne lui appartient plus? Pour quoi, ou plutôt pour « qui » vit-elle?

Extraits

 » La maladie mentale c’est comme la maladie physique : ça nous envahit, mais ça ne change pas ce que nous sommes. « 

Mon avis

J’ai tout simplement adoré ce roman. Je n’avais aucune réelle attente le concernant, car je n’ai vu passer aucun avis dessus avant de me plonger dedans. Et c’est une bonne chose je pense, parce que j’ai été à la fois très agréablement surprise par l’histoire, et happée par l’ambiance.

Ici nous suivons l’histoire de Camille, seize ans, qui commence à développer des symptômes de schizophrénie paranoïde après la mort de sa grand-mère. Et très vite, nous pouvons nous demander si c’est réellement de cela qu’il s’agit, ou s’il y a autre chose de plus sombre caché dans la vie de la jeune fille.

Il est dit que cette histoire est basée sur des faits réels. C’est possible, en effet. Je n’ai pas été vérifier la véracité de ce récit. Tout simplement parce que j’aime à croire que c’est vrai. Et malgré l’horreur de ces événements, c’est le fait de croire à leur exactitude qui m’a permis de me plonger corps et âme dans ce livre. Par horreur, par espoir, par compassion, par curiosité (malsaine, je vous l’accorde).

L’autrice nous plonge dans une ambiance qui, à défaut d’être terrifiante, fait quand même son effet. C’est une ambiance pesante, sombre, glauque et malsaine. Une ambiance qui donne envie de s’enfoncer un peu plus loin dans l’histoire, mais qui pousse parfois à détourner les yeux pour regarder par dessus son épaule, juste au cas où, on ne sait jamais.
L’évolution de l’histoire m’a beaucoup plût, car ce n’est pas tout à fait ce que j’avais en tête en le lisant. J’ai été très surprise, surtout par la fin…
J’avoue bien volontiers qu’à certains moments de ma lecture, je me sentais plutôt mal à l’aise, principalement lorsque les premiers symptômes de Camille apparaissent. L’évolution du mal qui ronge cette jeune fille est impressionnante, bourrée de détails, de sentiments et de sensations.

Mais ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, ce sont bien les personnages et leurs relations. Camille est forte, courageuse et, bien que perdue, elle s’accroche tant qu’elle peut à sa vie, son esprit et son coeur.
Mais mon coeur revient à Victor qui, en dépit de tout ce qu’il peut se passer autour de lui, ne jure que par son espoir, son amour, sa conviction et sa loyauté. C’est pour moi le personnage le plus fort, le plus courageux et le plus sensé de cet ouvrage.

Malgré tout, la plupart des personnages ne sont pas attachants, et j’ai eu un peu de mal à compatir vraiment avec eux (sauf Daniel, j’en aurais pleuré pour lui).
Malheureusement, la seule chose qui m’a laissée un peu sur ma faim, c’est le manque d’explications pour certaines choses. Je pense que j’aurais aimé avoir plus d’explications sur certains points (mais si c’est une histoire vraie, il est difficile d’inventer, en effet), ou savoir ce qu’il s’est passé après. J’aurais VRAIMENT aimé savoir ce qu’il s’est passé après.

Ma note

C’est un roman que j’ai beaucoup aimé, même si je ne m’y attendais pas forcément de prime abord. J’ai cru comprendre que c’était un premier tome, mais je ne sais pas tellement si c’est un premier tome d’une saga, ou si c’est un premier tome d’une série d’histoires indépendantes. Dans tout les cas, je lirais la suite avec grand plaisir !
Note : ★★★★☆ (16/20)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *