Fantasy / Fantastique

La Fée, la Pie et le Printemps – Elisabeth Ebory

Titre : La Fée, la Pie et le Printemps
Auteur : Elisabeth Ebory
Maison d’édition : ActuSF (Bad Wolf)
Date de parution : 24 août 2017
Genre : Fantasy
Prix : 19€

La Fée, la Pie et le Printemps est un livre dont la couverture a attiré mon œil, et dont le résumé a attisé ma curiosité.
J’ai mis énormément de temps à le terminer, et j’avoue que j’ai encore du mal à savoir pourquoi j’ai mis autant de temps à le terminer, parce qu’il était vraiment très bien.

Résumé

En Angleterre, les légendes ont été mises sous clé depuis longtemps. La fée Rêvage complote pour détruire cette prison et retrouver son pouvoir sur l’humanité. Elle a même glissé un changeling dans le berceau de la reine…

Mais Philomène, voleuse aux doigts de fée, croise sa route. Philomène fait main basse sur une terrible monture, des encres magiques, un chaudron d’or et même cette drôle de clé qui change de forme sans arrêt. Tant pis si les malédictions se collent à elle comme son ombre… Philomène est davantage préoccupée par ses nouveaux compagnons parmi lesquels un assassin repenti et le pire cuisinier du pays. Tous marchent vers Londres avec, en poche, le secret le plus précieux du royaume.

Extraits

« Où qu’elle soit, la prison est perdue dans un épais brouillard, et ses prisonniers aussi. Ils sont fées et démons, monstres et merveilles, et tous rêvent de retrouver un jour la terre des hommes – Les terres fermes. Malheureusement, ils sont enchaînés par de solides liens : les légendes. »

« Les anciens essayèrent d’étouffer cet espoir. Pour beaucoup, les plus jeunes écoutèrent les plus vieux et la peur ferma les portes. Les rumeurs tenaient les chaines. Le doute, ami inconstant, cachait la clé de cet endroit étrange, qui brouillait les repères et égarait les pas. »

Mon avis

J’ai trouvé la plume de l’autrice vraiment fluide et très agréable à lire. Le rythme de lecture est assez soutenu, les chapitres ne sont pas trop longs et Elisabeth Ebory nous embarque dans cet ouvrage avec différents points de vue.

L’histoire qui nous est contée mêle la conquête, la famille, la vengeance, et l’amitié. Je dois reconnaître que cette intrigue était vraiment bien pensée et plutôt originale !
Nous suivons donc plusieurs personnages, et plusieurs histoires associées qui se rejoignent d’une façon très intelligente.
D’un côté, Philomène (notre protagoniste), est une voleuse extrêmement douée qui sillonne les routes à la recherches d’objets magiques puissants, uniques et rares.
D’un autre côté, Rêvage entretient le désir ardent de voir son peuple libéré de cette prison dans laquelle ils sont enfermés. Elle rêve de voir son peuple libre.
Et enfin, nous trouvons Clem, Vik, Od et S, une troupe d’opportuns et de voleurs, qui tombent un beau jour sur Philomène, complètement par hasard.

Je dois bien admettre que cette histoire était très bien construite et très bien développée. Malheureusement, j’ai trouvé que beaucoup de choses étaient vraiment prévisibles pour moi. Je ne sais pas du tout si c’était quelque chose de voulu par l’autrice, mais j’ai deviné la plupart des choses sur les 3/4 du roman, et je trouve ça dommage, car je m’attendais à plus de surprises et de retournements de situations.

J’ai eu (on ne change pas les bonnes habitudes) énormément de mal à m’attacher aux personnages. Ils avaient tous leurs qualités et leurs défauts, une personnalité plutôt complexe, mais rien de particulièrement attachant. Malgré tout, j’ai une grosse préférence pour Philomène, Clem et Od !

Ma note

La Fée, la Pie et le Printemps est un roman que j’ai mis beaucoup de temps à lire, et je ne sais toujours pas pourquoi. Je l’ai en effet beaucoup apprécié, bien plus que ce que je pensais. Même si je n’ai pas eu de grosses surprises en le lisant, c’était tout de même une très bonne lecture pour ma part.
Note : ★★★★☆ (16/20)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *