Jeunesse / Young Adult

Dreamology – Lucy Keating

Titre : Dreamology
Auteur : Lucy Keating
Maison d’édition : Michel Lafon
Date de parution : 11 février 2016
Genre : Jeunesse, Fantastique
Prix : 16.95€

J’avais vu plusieurs avis sur ce livre, mais je ne me suis jamais réellement penchée dessus avant de le voir dans une boutique Vinted sur laquelle j’étais déjà entrain de craquer mon PEL. Un de plus ou un de moins…
Et j’avoue maintenant que je ne regrette vraiment pas de m’être laissée tentée par (avouons le) pure faiblesse ce jour-là.

Résumé

Et si le garçon de ses rêves était bien réel ? Depuis son enfance, Alice mène une double vie. La vie réelle, où elle habite seule avec son père… et sa vie en rêves ! Toutes ses nuits sont peuplées d’aventures extraordinaires, de voyages, de rencontres, et surtout d’un garçon de son âge : Max. Au fil des années, ils sont tombés fous amoureux et Alice ne pense qu’à se coucher le soir pour le retrouver. Mais le jour de sa rentrée au lycée, Alice voit Max. En chair et en os. Le garçon de ses nuits existerait-il vraiment ?

Extraits

« Nos rêves sont les seules choses que nous partageons et dans lesquelles personne d’autre ne peut s’immiscer. Mais nous sommes sur le points de les perdre, et ça me terrifie. »

« Au dessus de nous, les étoiles brillent comme du vernis pailleté de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.
– C’est fou.
– Je suppose que ça n’est pas toujours si mal quand les rêves déteignent sur la réalité. »

Mon avis

Ce moment de lecture fut pour moi très doux et très fluide, à tel point que j’en avais du mal à lâcher mon livre et à décoller de mon fauteuil. Ce que je n’ai pas fait d’ailleurs, puisque je l’ai presque lu d’une traite (j’ai du arrêter pour dormir, à ce qu’il parait c’est plutôt essentiel). Je ne saurais pas dire si c’est grâce à la plume de l’autrice ou grâce à tout le reste. Sûrement les deux.

Dans ce livre, nous nous retrouvons en compagnie d’Alice, lors de son déménagement avec son père. Ils emménagent dans la maison de la grand-mère d’Alice tout les deux, puisque la mère d’Alice est partie, sans doute pour ne jamais revenir. Alice se voit donc contrainte de laisser sa vie à New York et sa meilleure amie Sophie derrière elle, et d’entrer dans un nouveau lycée.
Alice vit sa vie seule avec son père, mais la nuit, dans ses rêves, elle retrouve Max. Max, ce garçon dont elle rêve depuis qu’elle est toute petite. Max, le garçon de ses rêves, qui n’existe justement que dans ses rêves.
Alors quelle ne fut pas sa surprise lorsque, lors de son premier jour dans ce nouveau lycée, elle tombe nez à nez avec lui, en chair et en os.
Le synopsis m’avait déjà intriguée en le lisant la première fois, mais j’ai été absolument ravie de trouver dans ces pages une histoire aussi fraîche qu’originale, qui m’a offert une merveilleuse rencontre entre rêve et réalité. Parce que c’est bien de ça qu’il s’agit ici. De la frontière si fine et pourtant normalement infranchissable qui sépare les rêves de la réalité.

J’ai été séduite par nos deux personnages principaux qui sont très attachants, surtout par Alice, en qui je me suis beaucoup retrouvée. Une jeune fille sensible et rêveuse, qui cherche un endroit pour se réfugier lorsque la réalité va mal. Une jeune fille qui aime voir ce que personne d’autre ne voit, qui préfère le rêve et l’imaginaire à la réalité.
J’avoue avoir tout de même moins accroché avec Max qui, bien que touchant de par son passé et ses complexes, m’a semblé un peu moins développé et un chouille plus distant à sa façon de souffler le chaud et le froid.

J’ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires que j’ai trouvé absolument géniaux. Et ici nous parlons bien évidemment d’Oliver et Sophie.
Oliver, le gars sûr. L’ami sur qui on peut toujours compter, qui sait parfaitement mettre à l’aise et en confiance. L’ami qui possède un humour ravageur et qui saura nous faire rire dans les moments les plus durs. J’annonce, je veux un Oliver dans ma vie.
Sophie, la meilleure amie un brin déjantée mais qui est sincèrement gentille et loyale. La meilleure amie qui se trouve toujours être d’une aide précieuse au besoin.

La seule chose que je trouve a reprocher à ce roman et qui m’a, mine de rien, pas mal dérangée, c’est cette fin que je trouve beaucoup trop succincte et peut-être un peu trop « bâclée » à mon goût. Je n’ai pas trouvé de réelles explications au pourquoi du comment tout a commencé ni comment tout s’est terminé. C’était un poil frustrant, et j’avoue ne pas avoir été convaincue de ce côté là.

Ma note

Cette lecture a été pour moi comme les débordements de leurs rêves dans leur réalité. Un éclat de couleur au milieu de l’obscurité. Un brin de folie et de magie, ancré dans la réalité. Alice et Max ont réussi à me faire rêver le temps d’une belle histoire entre romance et onirisme. Et l’autrice à réussi à me donner envie de me replonger dans mon imaginaire, quitte à sembler folle si je vois des choses que je suis la seule à voir. Je vous recommande donc cette lecture, surtout si, comme moi, vous êtes de grands rêveurs.
Note : ★★★★☆ (17/20)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.