Romance

Off-Campus (tome 2) : The Mistake – Elle Kennedy

Titre : The Mistake
Auteur : Elle Kennedy
Maison D’édition : Hugo &Cie (New Romance)
Date de parution : 1 septembre 2016
Genre : Romance
Prix : 17€

Après avoir lu le premier tome de cette saga, The Deal, je me suis dit que j’allais changer de genre littéraire, histoire de ne pas abuser. Alors c’est tout naturellement que j’ai pris le deuxième tome dans mes mains, en ignorant allègrement ce que je m’étais dit 30 secondes plus tôt.
Et si j’avais peur de n’avoir aimé le premier que parce que c’était un peu ma « découverte » de la romance, il n’en a rien été.

Résumé

C’est un joueur et pas uniquement sur le terrain…

John Logan est un star de l’équipe de Hockey ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut.

Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s’annonce pas tout rose.

Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu’elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s’il veut la récupérer.

Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

Extraits

« Tu es la dernière personne à qui je pense avant d’aller dormir, et la première à qui je pense quand j’ouvre les yeux le matin. »

« Mais la panique est de retour, j’ai la trouille, et le père de Grace m’a appelé fiston, et putain, je suis une épave. Une véritable épave. »

Mon avis

Je DÉTESTE toujours autant la couverture (oui, je le dirai pour les quatre tomes, pas moyen que je passe outre).
PS : Cette chronique sera sûrement plus courte que celle du tome un, puisqu’en fait j’ai aimé le second autant que le premier, et principalement pour les mêmes raisons.

Je crois que j’ai été encore plus choquée du nombre de coquilles dans ce tome que dans le premier ! Beaucoup trop de fautes, d’erreurs de noms (un chapitre au nom de Garrett, vraiment ? Alors qu’il n’y a que deux personnages en en-tête, bon sang). Mais fort heureusement, la plume de l’autrice était de nouveau là pour rattraper un peu cet aspect et m’aider à fermer les yeux dessus.

L’histoire est toujours clichée, mais peut-être un peu moins. Logan se sert (involontairement) de Grace, et elle se charge de le rembarrer suffisamment pour qu’il comprenne qu’il a été trop loin. Il essaye donc de se faire pardonner, peu importe comment. Et encore une fois, c’est une histoire qui fonctionne très bien et qui est toujours aussi addictive !

Grace est un personnage que j’ai adoré, mon réservoir à sarcasme. Une jeune femme forte, qui ne se laisse par marcher dessus, qui apprend à faire en sorte qu’on la respecte. Et mon dieu, quel humour !
Cela dit, tous les personnages sont bourrés d’humour, et je crois que c’est un des aspects qui me plait le plus dans cette saga.
Par ailleurs, tous les autres personnages sont toujours aussi attachants, drôles et touchants.

Ma note

C’est donc un deuxième tome carrément à la hauteur du premier ! Un livre addictif, une romance douce et des personnages drôles et attendrissants. J’ai vraiment hâte de tous les retrouver dans le troisième tome !
Note : ★★★★☆ (17/20)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.