Fantasy / Fantastique

Cursebreakers (tome 1) : A curse so dark and lonely – Brigid Kemmerer

Titre : A curse so dark and lonely
Auteur : Brigid Kemmerer
Maison d’édition : Bloomsbury
Date de parution : 29 janvier 2019
Genre : Fantasy, Réécriture de conte
Format : Relié (477 pages)

Résumé

Je ne sais pas pourquoi je ne me suis pas réellement lancée dans la VO avant, alors que je n’ai absolument aucun problème avec l’anglais. Et évidemment, pour commencer, il me fallait ce livre, qui me faisait de l’œil depuis plus de deux ans maintenant !
J’avais quand même un peu peur de me lancer dans un roman de presque 500 pages en anglais, et pourtant, c’était la meilleure idée de ma vie je crois ! (Comment ça j’exagère ?)
PS : Puisqu’ils n’ont pas le prix unique du livre, je mettrai le format et le nombre de pages plutôt que le prix dans les infos au dessus !

Résumé

FALL IN LOVE, BREAK THE CURSE.
Cursed by a powerful enchantress to repeat the autumn of his eighteenth year, Prince Rhen, the heir of Emberfall, thought he could be saved easily if a girl feel for him. But that was before he turned into a vicious beast hell-bent on destruction. Before he destroyed his castle, his family, and every last shred of hope.
Nothing has ever been easy for Harper. With her father long gone, her mother dying, and her brother constantly underestimating her because of her cerebral palsy, Harper learned to be tough enough to survive. When she tries to save a stranger on the streets of Washington, DC, she’s pulled into a magical world.


BREAK THE CURSE, SAVE THE KINGDOM.
Harper doesn’t know where she is or what to believe. A prince ? A curse ? A monster ? As she spends tome with Rhen in this enchanted land, she begins to understand what’s at stake. And as Rhen realizes Harper is not just another firl to charm, his hope comes flooding back. But powerful forces are standing against Emberfall… and it will take more than a broken curse to save Harper, Rhen, and his people from utter ruin.

Extraits

« I am always surprised to discover that when the world seems darkest, there exists the greatest opportunity for light. »

« While your weakness may be a disadvantage in some ways, it is an advantage in others. »

Mon avis

Sans grande surprise, on part sur un coup de cœur pour moi ! ♥

La plume de l’autrice est très fluide, et plutôt aisée à lire. Je ne suis pas vraiment habituée à lire en VO, même si je m’en sors définitivement très bien en anglais. Et pourtant, je n’ai eu aucun mal à lire ces presque 500 pages qui me faisaient un peu peur au début.

Et j’ai lu une excellente réécriture de Le Belle et la Bête. Oui, j’ai été capable de voir toutes les similitudes avec le conte, mais j’ai aussi tellement aimé toutes les originalités de l’autrice ! Elle a su se détacher du conte pour nous offrir une histoire originale et très bien construite dans un univers plutôt complexe qui a, d’après moi, beaucoup à offrir. D’ailleurs, j’espère qu’il sera bien plus développé dans le deuxième tome, cet univers. C’est un livre vraiment très addictif qui m’a émerveillée du début à la fin !

Et comme si tout ça ne suffisait pas déjà, je suis tombée en amour des personnages. Ils sont absolument incroyables et magnifiquement bien travaillés. Ils sont bourrés de forces, de faiblesses, et d’imperfections qui les rendent tellement humains à mes yeux, tellement vrais et tellement attachants. Je les aime sincèrement d’amour (d’ailleurs, ma mère m’a traitée de folle quand je lui ai dit que je voulais vivre avec eux pour toujours, mais bon, elle y connait rien) !
J’ai aimé la manière dont toutes les relations se développent, et la façon dont les sentiments sont traités. En bref, on peut trouver dans ces pages des personnages incroyablement authentiques, et des réactions souvent plus que crédibles.

Ma note

Ce roman m’a tenue éveillée quelques nuits (je l’ai littéralement terminé à plus de 4h du matin). Et cela faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivée d’être incapable de lâcher un livre à ce point. C’est à mes yeux un excellent premier tome. Les personnages sont fantastiques et l’histoire est plus qu’intrigante, avec une fin qui me donne envie de sauter sur le deuxième tome ! Je recommande donc cette lecture à tous ceux qui veulent se lancer dans la VO, tant par le fond que par la forme puisque l’anglais utilisé est vraiment abordable.
PS : Information à vérifier, mais il me semble qu’une sortie française de ce premier tome est prévue le 8 septembre 2021 aux éditions Rageot !
Note : ♥♥♥♥♥ (19/20)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.